ENTENTE FRANCONVILLE CESAME VAL D'OISE

 

France cross 2018

Ceux qui critiquaient chaque année les cross « soft » sur hippodromes façon moquette ont dû jubiler à Plouay ce week-end pour les championnats de France de cross. L’image se suffit à elle-même : la gadoue, la gadoue, la … Tous ne sont pas arrivés avec leurs deux pointes aux pieds !

Bon résultat pour nos couleurs avec trois podiums dont un titre. Dans le cross court masculin Yani Khelaf a engrangé à lui seul deux médailles en disputant à la fois le classement scratch toutes catégories où il s’est classé 3ème français et le classement espoir où il a remporté le titre. Médaille de bronze pour Mekdès Woldu qui s’était alignée dans le cross long Elite qu’elle courra  au coude à coude avec Sophie Duarte (1ère française) pour finalement la déposer sur le fil et s’adjuger la 3ème place derrière deux athlètes d’Afrique de l’est.

En cross court féminin Emma Sextius a comme toujours répondu présente dans les labours en prenant la 12ème place. Dans la même course Julie Lejarraga qui avait montré ses ambitions en restant au contact d’Emma dans le début de course a été contrainte à l’abandon, tandis que Chloé Susset se classait 103ème et que la triathlète Charlotte Guillard prenait une très honorable 204ème place (sur 323) pour ses premiers France.

Nos autres représentants ont connu des fortunes diverses selon qu’ils se sont adaptés ou non aux conditions extrêmes de ce cross. En cross court masculin, le podium recherché s’est éloigné avec le forfait de Salim Keddar (ALG) convoqué en dernière minute par son pays pour disputer une rencontre internationale. L’équipe se classe quand même 13ème sur 32 avec  Elias Ramdi qui a très bien tiré son épingle du jeu en se classant 69ème au scratch et 25ème espoir, Cyril Fadat (149ème), Gustave Aubin (188ème) et Yann Le Goff (308ème).

Sur le cross long Elite masculin, Kevin Begnis n’a pas pu exprimer ses qualités sur ce terrain en prenant une inhabituelle 151ème place, lui qui s’était classé 18ème à Saint Galmier l’an dernier. Jérémie Charpentier de son côté s’en est bien sorti avec une bonne 161èmeplace, tandis que Mickael Lozano (242ème) n’a pu renouveler son excellente 61ème place de l’an dernier. Marc Lozano (250ème) et Maxime Boisco (291ème) semblent également avoir souffert de la boue. L’équipe termine à la 26ème place.

Chez les jeunes François Joseph Bové s’est classé 136ème de la course junior. En masters 2, l’inoxydable Marc Ghiani a pris une belle 24ème place et François Segain une 103ème,  tandis que chez les masters 3 Jackie Augier se classair à  la 7ème place à 30 secondes du podium.

Pour la petite histoire, sur le même parcours le cross master s’est couru 1 minute plus vite à 9h30 du matin (James Theuri en 32’33’’) que celui des Elite à 15h00 l’après-midi (Morhad Amdouni en 33’38’’). Du jamais vu grâce à la boue !

=> tous les résultats

=> tous les résultats cross master