ENTENTE FRANCONVILLE CESAME VAL D'OISE

 

La rétro 2018 : les sauts

C’était le clap de fin pour Michael Hanany, revenu d’une pré-retraite pour épauler l’équipe de France lors de la coupe d’Europe des Nations et celle de l’EFCVO pour la finale des interclubs, avec pour finir en beauté un 13ème titre consécutif de champion de France individuel en plein air. Une très longue carrière de 13 années dans son club de Franconville avec 24 sélections en équipe de France A dont deux jeux Olympiques (finaliste en 2012) et 3 championnats du monde. Carrière durant laquelle il aura battu le record de France de la hauteur (2m34) et aura été médaillé de bronze des Championnats d’Europe 2012. Mickael est désormais devenu entraîneur reste donc des nôtres en s’occupant notamment de Yoann Rapinier et de Mouahamadou Fall.

Chez les féminines ce sont les jeunes qui ont brillé avec les 1m75 et 1m77 respectivement franchis à la hauteur par les cadettes 1ère année Aminata Ndiaye et Pauline Bikembo. C’est néanmoins au triple saut (12m85) qu’Aminata a accroché sa première sélection pour les Europe cadets. Le triple saut est à l’honneur à l’EFCVO avec Téné Cissé (12m94) et la minime Léa Lambalamba (12m11). Du côté de la perche Aurélie De Ryck a porté son record personnel à 4m30 et Jozefien Willemen le sien à 3m90. A la longueur Heather Arneton a connu une saison difficile du fait de blessures et a dû se contenter d’une performance à 5m95, tandis qu’Eugénie Rèche-Boncoeur a sauté à 5m49 et pris la médaille d’or des Championnats d’Europe masters en salle. Record personnel pour Shell Guei-Haley avec 5m89.

Chez les hommes, après un excellent début de saison en salle (5m88 à la perche) Kevin Menaldo a complètement décroché pour finir par annoncer début janvier sa retraite sportive. Mehdi Amar-Rouana s’est approché de son record en réalisant 5m45, tout comme Jérémy Bataillon avec 5m19. C’est chez les triple sauteurs qu’on a relevé les meilleures performances avec Harold Correa auteur d’un saut à 17m05 lui donnant un 3ème titre de champion de France et l’envoyant aux Championnats du monde. Yoann Rapinier, enfin épargné par les blessures a signé un retour prometteur à 16m68. Le junior Jonathan Seremes a porté sa marque à 16m18 en prenant le bronze aux Championnats du monde juniors. Enfin Kader Medhaoui, blessé, n’a pu faire mieux que 7m13 à la longueur, tandis que Gora Ngamb s’est envolé à 7m14 en salle.