Deux champions de France et des records :

Deux champions de France et des records :

Ludovic et Alexandre au top !

Le premier championnat de France de la saison (épreuves combinées) a permis à Ludovic Besson d’effectuer une très belle rentrée en emportant le titre espoirs de l’heptathlon avec un total record de 5578 points. Il améliore au passage ses records personnels du 60m haies (8’’27), du poids 7kg (15m72) et du 100Om (2’52’’98). Une saison très bien lancée.

Lors des championnats de France universitaires c’est Alexandre Selles qui s’est distingué en emportant le titre sur 800m en 1’51’’99. Il sera à nouveau en piste pour un podium lors des championnats de France Espoirs du week-end prochain.

De nombreux athlètes ont également très bien commencé leur saison et une petite revue des effectifs et des principaux records personnels  s’impose avant les grandes échéances de février.

Chez les féminines :

Khelia Pauline (SE – 23’’72 / 200m) et Maud Zeffou Poaty (CA – 25’’00 / 200m) , toutes deux 2èmes au bilan national de leur catégorie.

Records personnels battus aussi pour les cadettes Anne Christine Biheng (26’’01 : 200m), Léa Lambalamba (26’’09 / 200m et 8’’68 / 60m haies), Romane Bride (26’’64 / 200m), Floriane Mouyeme (9’’08 / 60m haies) et Meite Mariam Kaloga (12m20 / poids 3kg).  Le relais 4×200 cadettes est en tête des bilans nationaux avec un chrono de 1’43’’16 qui aurait valu de l’or aux championnats de France de l’an dernier.

Les juniors n’ont pas été en reste avec le retour d’Heather Arneton (6m03 / longueur) auteure d’un concours dense autour des 6m00. Record personnel en salle (12m46) au triple saut pour Aminata N’Diaye, 4ème au bilan national, ainsi que pour Chloe Mazzone (25’’08 / 200m). Record également pour Lina Aliane a bouclé son 400m en 56’’55.

Chez les hommes :

Une bonne entrée en matière pour Yoann Rapinier avec un triple à 16m52 (3ème au bilan national). D’excellentes performances chez les jeunes en commençant par les espoirs où Maxime Lancelot est en tête des bilans du 200m (21’’45 ), suivi de près à la 3ème place par son camarade d’entraînement Gradi Sobolayi  (21’’54). Gradi est aussi à créditer d’un nouveau record personnel au 60m en 6’’88.

Chez les espoirs toujours, Maxime Dubiez s’est élevé à 2m13 à la hauteur (3ème perf française de la saison). A la perche Clément Coutoux confirme ses progrès en franchissant une barre à 4m55, tandis que le junior Seckna Fofana a réalisé 8’’58 au 60m haies. Les demi-fondeurs étant plus axés cross cet hiver il faut quand même noter les performances des espoirs Ibrahim Oussaa (8’19’’94 / 3000m) et d’Alessandro Belladona (3’59’’30).

Deux champions de France et des records :

Deux champions de France et des records :

Ludovic et Alexandre au top !

Le premier championnat de France de la saison (épreuves combinées) a permis à Ludovic Besson d’effectuer une très belle rentrée en emportant le titre espoirs de l’heptathlon avec un total record de 5578 points. Il améliore au passage ses records personnels du 60m haies (8’’27), du poids 7kg (15m72) et du 100Om (2’52’’98). Une saison très bien lancée.

Lors des championnats de France universitaires c’est Alexandre Selles qui s’est distingué en emportant le titre sur 800m en 1’51’’99. Il sera à nouveau en piste pour un podium lors des championnats de France Espoirs du week-end prochain.

De nombreux athlètes ont également très bien commencé leur saison et une petite revue des effectifs et des principaux records personnels  s’impose avant les grandes échéances de février.

Chez les féminines :

Khelia Pauline (SE – 23’’72 / 200m) et Maud Zeffou Poaty (CA – 25’’00 / 200m) , toutes deux 2èmes au bilan national de leur catégorie.

Records personnels battus aussi pour les cadettes Anne Christine Biheng (26’’01 : 200m), Léa Lambalamba (26’’09 / 200m et 8’’68 / 60m haies), Romane Bride (26’’64 / 200m), Floriane Mouyeme (9’’08 / 60m haies) et Meite Mariam Kaloga (12m20 / poids 3kg).  Le relais 4×200 cadettes est en tête des bilans nationaux avec un chrono de 1’43’’16 qui aurait valu de l’or aux championnats de France de l’an dernier.

Les juniors n’ont pas été en reste avec le retour d’Heather Arneton (6m03 / longueur) auteure d’un concours dense autour des 6m00. Record personnel en salle (12m46) au triple saut pour Aminata N’Diaye, 4ème au bilan national, ainsi que pour Chloe Mazzone (25’’08 / 200m). Record également pour Lina Aliane a bouclé son 400m en 56’’55.

Chez les hommes :

Une bonne entrée en matière pour Yoann Rapinier avec un triple à 16m52 (3ème au bilan national). D’excellentes performances chez les jeunes en commençant par les espoirs où Maxime Lancelot est en tête des bilans du 200m (21’’45 ), suivi de près à la 3ème place par son camarade d’entraînement Gradi Sobolayi  (21’’54). Gradi est aussi à créditer d’un nouveau record personnel au 60m en 6’’88.

Chez les espoirs toujours, Maxime Dubiez s’est élevé à 2m13 à la hauteur (3ème perf française de la saison). A la perche Clément Coutoux confirme ses progrès en franchissant une barre à 4m55, tandis que le junior Seckna Fofana a réalisé 8’’58 au 60m haies. Les demi-fondeurs étant plus axés cross cet hiver il faut quand même noter les performances des espoirs Ibrahim Oussaa (8’19’’94 / 3000m) et d’Alessandro Belladona (3’59’’30).