ENTENTE FRANCONVILLE CESAME VAL D'OISE

 

Championnats de France Élite : 4 médailles

Championnats de france Elite : 4 médailles

 1 er titre pour Ludo, 9ème pour Jessica !

Depuis 2011, elle n’aura laissé échapper le titre de championne de France que l’an dernier (2ème) en raison d’un coude récalcitrant. Opérée cet été Jessica Cerival a une nouvelle fois dominé le concours de lancers de poids en s’adjugeant son 9ème titre de championne de France en salle avec un jet à 16m36 : « Je vous fais confiance sur le nombre de titres, moi je ne compte pas. C’est surtout du plaisir de gagner aujourd’hui. (…) j’espère vraiment être aux championnats d’Europe à Paris. »

Après deux saisons compliquées par les blessures, notre vice-champion du monde cadet 2015 du décathlon, Ludovic Besson, a frappé fort ce week-end en remportant nettement l’heptathlon avec un total de 5952 points en améliorant au passage ses records personnels du 60m (7’’05),   60m haies (8’’07), et du 1000m (2’50’’57). De très bon augure pour le décathlon comme il l’a confirmé en interview : «C’étaient mes premiers championnats de France Elite. Je suis content, ça fait plaisir. Je réalise les perfs que j’attendais sur les haies et au poids. Je ne suis pas forcément surpris. C’est la traduction de ce que je faisais à l’entraînement. La salle, ce n’est pas mon truc. Je peux faire encore mieux en extérieur. Ce titre peut débloquer les choses pour le décathlon. »

Gauthier Dautremer était favori du 200m mais Amaury Golitin a sorti son record personnel en finale. Donc l’argent seulement pour Gauthier qui aura néanmoins réalisé sa meilleure performance de la saison à l’occasion de cette finale (21’’12). Dans cette même course Maxime Lancelot est resté au pied du podium (4ème en 21’’53) après avoir battu son record personnel en série (21’’35) pour se hisser en finale. La fatigue s’est fait sentir après sa victoire la semaine précédente lors des France espoirs.

Lui, on ne l’arrête plus cet hiver ! Alexandre Selles n’était pas parmi les postulants au podium du 800m à lire l’article de la FFA la veille de ces France Elite. Après sa légère déconvenue lors des France espoirs (2ème), le champion de France universitaire 2020 avait remis les pendules à l’heure en dominant son rival espoir tout en réalisant un nouveau record personnel lors du pré-meeting national féminin d’Eaubonne (1’50’’92). Après avoir remporté sa série, ses qualités de finisseur lui ont permis d’arracher une très belle médaille de bronze.

Trois athlètes sont entrés en finale : Khellya Pauline (6ème sur 400m) , Maxime Dubiez (6ème à la hauteur / 2m12) et Aminata Ndiaye (8ème au triple saut / 12m52).