Meeting Elite en salle du Val-d’Oise

Cap sur les chpts de France !

Tout d’abord il faut remercier le Conseil Départemental du Val d’Oise d’avoir maintenu le traditionnel meeting en salle en l’adaptant aux contraintes actuelles. Devenu mixte et sans plateau international il a été une des rares occasions offertes aux athlètes de haut niveau de s’exprimer lors de cette saison en salle. A huit clos et avec des précautions maximumen termes de gestes barrière et de tests préalables les athlètes ont su s’adapter et réaliser quelques belles performances. Pour ce qui est de notre club ils étaient 13 en lice.

Mouhamadou Fall retrouvait l’américain Quinn pour un nouveau duel qui a tourné à l’avantage de ce dernier. Un peu émoussé en finale puisqu’il s’agissait de son huitième 60m en deux semaines Mouhamadou s’est contenté d’un chrono en 6’’69, après avoir montré en série qu’il pouvait être un redoutable partant. Déjà crédité de 6’’62 quatre jours plus tôt et minima pour les championnats d’Europe en poche sa prestation dans une semaine aux championnats de France sera très attendue. Sur la même distance Gauthier Dautremera semblé hors du coup en 6’’94.

Pamera Losange (JU) a couru son premier 200m en salle depuis deux ans en s’approchant avec 24’’09 de son record personnel (24’’04), de bon augure pour la suite. Elle a été créditée d’un 7’58 sur 60 m. Dans la même série se trouvaient Sarah Richard Mingas (24’’25) et Khellya Pauline (24’’24) qui ont fait des courses opposées :la première auteure d’un excellent premier 150m et la seconde partie plus lentement finissant en boulet de canon. Pour sa part LamiaeLhabze(MAR) s’est testée en 25’’12, son objectif étant les JO sur 400m haies. Sur le 60m haies LeaLambalamba (JU) a réalisé 8’’93.

Le 800m a été l’occasion pour Lina Aliane (JU) d’améliorer son record personnel de deux secondes en 2’10’’58 et à Paul Anselmini (CA) de faire de même pour quatre centièmes en 1’52’’42. Alexandre Selles était le lièvre du 800 m masculin.

Nos deux triple-sauteuses ont connu des fortunes diverses, Aminata Ndiaye étant proche de sa meilleure marque en retombant à 12m69 et Daniela-Martine Wamokpego en difficulté technique se situant avec 12m36 assez loin de sa meilleure performance établie il y a deux semaines avec 13m01.

Enfin, notre lanceur de poids 4ème aux JO de Rio Franck ElembaOwaka(CGO)a remporté son épreuve en réalisant la meilleure performance française de la saison avec un jet à 19m69 prometteur après un an et demi sans compétition.

Nous retrouverons tous ces athlètes à l’exception de LamiaeLahbze et d’Alexandre Selles la semaine prochaine lors des championnats de France à Miramasqui regrouperont sur trois jours l’Elite et les jeunes dans un format à huis clos.

Notre délégation s’enrichira de12 autres athlètes:YaniKhelaf sur 1500m, Ibrahim Oussaa (ES) sur 3000m, Vladimir Vukicevic (NOR) et Thomas Wanaverbecq(ES) au 60m haies, Taylor Minos (ES) à la hauteur, TeneCisse (ES),  Yoann Rapinier et Enzo Hodebar(ES) au triple saut, Heather Arneton (JU) et Maud ZeffouPoaty (JU) à la longueur, Alban Legouge au pentathlon (JU) et Aurélien Quinion sur 5000m marche, 

Meeting Elite en salle du Val-d’Oise

Cap sur les chpts de France !

Tout d’abord il faut remercier le Conseil Départemental du Val d’Oise d’avoir maintenu le traditionnel meeting en salle en l’adaptant aux contraintes actuelles. Devenu mixte et sans plateau international il a été une des rares occasions offertes aux athlètes de haut niveau de s’exprimer lors de cette saison en salle. A huit clos et avec des précautions maximumen termes de gestes barrière et de tests préalables les athlètes ont su s’adapter et réaliser quelques belles performances. Pour ce qui est de notre club ils étaient 13 en lice.

Mouhamadou Fall retrouvait l’américain Quinn pour un nouveau duel qui a tourné à l’avantage de ce dernier. Un peu émoussé en finale puisqu’il s’agissait de son huitième 60m en deux semaines Mouhamadou s’est contenté d’un chrono en 6’’69, après avoir montré en série qu’il pouvait être un redoutable partant. Déjà crédité de 6’’62 quatre jours plus tôt et minima pour les championnats d’Europe en poche sa prestation dans une semaine aux championnats de France sera très attendue. Sur la même distance Gauthier Dautremera semblé hors du coup en 6’’94.

Pamera Losange (JU) a couru son premier 200m en salle depuis deux ans en s’approchant avec 24’’09 de son record personnel (24’’04), de bon augure pour la suite. Elle a été créditée d’un 7’58 sur 60 m. Dans la même série se trouvaient Sarah Richard Mingas (24’’25) et Khellya Pauline (24’’24) qui ont fait des courses opposées :la première auteure d’un excellent premier 150m et la seconde partie plus lentement finissant en boulet de canon. Pour sa part LamiaeLhabze(MAR) s’est testée en 25’’12, son objectif étant les JO sur 400m haies. Sur le 60m haies LeaLambalamba (JU) a réalisé 8’’93.

Le 800m a été l’occasion pour Lina Aliane (JU) d’améliorer son record personnel de deux secondes en 2’10’’58 et à Paul Anselmini (CA) de faire de même pour quatre centièmes en 1’52’’42. Alexandre Selles était le lièvre du 800 m masculin.

Nos deux triple-sauteuses ont connu des fortunes diverses, Aminata Ndiaye étant proche de sa meilleure marque en retombant à 12m69 et Daniela-Martine Wamokpego en difficulté technique se situant avec 12m36 assez loin de sa meilleure performance établie il y a deux semaines avec 13m01.

Enfin, notre lanceur de poids 4ème aux JO de Rio Franck ElembaOwaka(CGO)a remporté son épreuve en réalisant la meilleure performance française de la saison avec un jet à 19m69 prometteur après un an et demi sans compétition.

Nous retrouverons tous ces athlètes à l’exception de LamiaeLahbze et d’Alexandre Selles la semaine prochaine lors des championnats de France à Miramasqui regrouperont sur trois jours l’Elite et les jeunes dans un format à huis clos.

Notre délégation s’enrichira de12 autres athlètes:YaniKhelaf sur 1500m, Ibrahim Oussaa (ES) sur 3000m, Vladimir Vukicevic (NOR) et Thomas Wanaverbecq(ES) au 60m haies, Taylor Minos (ES) à la hauteur, TeneCisse (ES),  Yoann Rapinier et Enzo Hodebar(ES) au triple saut, Heather Arneton (JU) et Maud ZeffouPoaty (JU) à la longueur, Alban Legouge au pentathlon (JU) et Aurélien Quinion sur 5000m marche,